Juges 2020

   


RENÉE LAVERGNE
Pianiste accompagnatrice

Renée Lavergne a étudié auprès de Michel Dussault et de Nathalie Pépin dans le cadre de sa maîtrise en musique de l’Université de Montréal. En 1985, elle obtient un premier prix au concours de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières, sa ville natale, puis remporte un deuxième prix au concours de Radio-Cité FM en 1989.
Renée se produit comme soliste avec l’Orchestre de l’Université de Montréal, avec l’Orchestre symphonique de Sherbrooke et avec l’Orchestre des jeunes du Québec. Membre fondatrice de l’ensemble Clavivent, Renée Lavergne est finaliste au concours Coleman à Pasadena, Californie (É-U) et obtient des commentaires élogieux du jury, tels que : « She’s a true chamber musician ».
Renée Lavergne participe à de nombreuses tournées en France et en Belgique. Elle enregistre avec l’ensemble de musique de chambre la Société des vents de Montréal, sous étiquette Société Radio-Canada (SRC). Elle participe à la création de plusieurs contes musicaux au sein de la Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ), section jeunesse, dont Le piano muet, de Gilles Vigneault, sous étiquette Atma.
Se produisant aussi comme duettiste avec la pianiste portugaise Raquel Correia ou la pianiste Bulgare Milena Trifonova, elle jouera à Tavira et Lagos en Algarve en 1999 et 2001. Elle a aussi été pianiste répétitrice au Camp musical Orford en 1990, au Camp musical des Laurentides et au Camp musical d’Asbestos, ainsi qu’à l’Université de Montréal.
Elle poursuit une carrière active comme enseignante de piano au Collège Marie de France et à l’école préparatoire de l’Université de Montréal, pendant plus de vingt ans. Elle enseigne la musique au cégep de Saint-Laurent depuis plus de 10 ans.

 

Noémie Raymond Friset

Violoncelliste canadienne parmi les plus prometteuses de sa génération, Noémie est une musicienne passionnée, louangée pour son jeu sensible et raffiné.
Elle se faisait récemment nommer par CBC Music comme une des « 30 hot Canadian Classical. Musicians under 30».

Elle est détentrice de plusieurs grands prix dont « Grand Prize Virtuoso» d’Angleterre, lauréate du Tremplin international 2018 du Concours de musique du Canada et au Prix d’Europe 2017, elle recevait le Prix Beatrice Kennedy-Bourbeau pour la meilleure interprétation d’une œuvre tous genres et instruments confondus.

Directrice artistique de l’Eastman Cello Ensemble, Noémie est très active dans la communauté musicale. Elle sera en tournée en juin prochain en quatuor avec la violoniste Midori au Cambodge et au Japon.

Au Québec, on a pu l’entendre au Festival de musique de chambre de Montréal, au Festival international de Lanaudière, au Festival international de Musique d’Orford ainsi qu’au Festival Les Concerts de la Chapelle. En juin 2016, elle enregistrait la Sonate Prokofiev avec la pianiste Lysandre Ménard et se fit entendre peu après sur les ondes d’ICI Musique et CBC Radio.

Comme soliste, elle fut invitée à s’exécuter avec l’Orchestre du Centre National des Arts, l’Orchestre Symphonique de Longueuil, l’Orchestre de la Francophonie, l’Orchestre de Chambre Carlos Costa, l’Orchestre Symphonique de l’Agora, l’Orchestre des Jeunes de la Montérégie ainsi que l’Orchestre du Conservatoire de Musique de Montréal. Mme Raymond-Friset a eu la chance de travailler avec de nombreux violoncellistes de renommée internationale.

Noémie joue présentement sur le magnifique violoncelle « Ex-Curtis » de Matteo Goffriller (1700) gracieusement mis à sa disposition par Canimex Inc. Elle possède également un archet Jean-Dominique Adam, datant de 1835.